Killer 2009 : VIRUS

Publié le par cleya.Tx



un grand bonjour à toutes et à tous,
joueurs de tous poils,
débutants de la gâchette
comme vieux routards
roublards du polar!

la réunion d'information et d'inscriptions définitive
pour la killer aura lieu
le jeudi 5 novembre à 20h
"à la Hache"
en face de l'ancienne douane.

il faut venir un minimum masqué et ou grimé car tous les joueurs seront présents.

je réexpliquerais en détail les règles, et prendrais les sous et les infos administratives, puis distribuerais le matériel de jeu.

tu peux emmener tes amis indécis, c'est l'occasion pour eux d'approcher le jeu, même s'ils ne se décident pas à jouer, mais plus on est de fou, meilleure est la partie!


notre mail officiel
pour toutes vos questions,
et vous pré inscrire
(ce qui me permet de prévoir le matériel
en conséquence et
d'équilibrer les équipe):

osok.association@gmail.com

le forum du jeu:
http://killer-virus.forumactif.com

il nous manque 13 joueurs pour pouvoir lancer la partie!!!



Pour toi, public,  la KILLER 2009, avec le background, et les règles...


VIRUS

Un air nauséabond empeste Strasbourg : une épidémie d'un genre nouveau a quasiment décimé la population, et devant l'étendu du désastre, le gouvernement a pris des mesures pour placer la ville en quarantaine.
Les rares survivants errent dans les quartiers déserts, tous ou presque ont été contaminés par un "virus qui rend fou".
 

D'où vient cette maladie? Nul ne le sait. Mais chaque victime devient vecteur, se transformant en 24h en bête furieuse assoiffée de sang, mordant et contaminant à son tour sa famille, ses voisins, ses amis.

Un détachement de militaire a cerné la ville, empêchant que les Furieux ne sortent et contaminent l'ensemble du territoire; des patrouille sillonnent la ville pour tenter de tuer les malades. Le gouvernement espère ainsi empêcher la diffusion de la maladie, et, à défaut de comprendre son mécanisme, de l'éradiquer totalement.

Une poignée d'humanistes, pensant avoir trouvé le vaccin, est entré frauduleusement dans la ville assiégée, et tentent d'inoculer leur remède aux furieux qu'ils croisent, tout en esquivant les patrouilles. Car les militaires ne font pas de quartier, ils ont ordre de tirer à vue....


REGLE DU JEU
La Killer
débute le dimanche 1r novembre
et se termine le 15 novembre au soir.

Les joueurs sont répartis en équipes:
les furieux
contaminés par le virus, qui ont pour but de contaminer tous les autres participants et de s'aproprier la ville par des actions de groupe (toujours au moins la moitié ou plus des furieux inscrits présents) représentant leur folie (pour l'exemple : mimer un mario kart géant place Kléber, ceinturer un bâtiment public en se tenant la main, faire tous ensemble une grimace durant 3 minutes sans bouger dans un lieu public, ect.... la liste sera fournie à cette équipe par les meujeu en début de partie)
Ils ont pour armes :
leurs griffes : toucher un adversaire  avec la main suffit à le blesser et à l'immobiliser, un deuxième coup tue l'adversaire
leurs dents : faire un faux "baiser du vampire" suffit à contaminer l'adversaire précédemment immobilisé, qui deviendra furieux le lendemain à la même heure
leurs bâtons : centre de rouleau de sopalin en carton, toucher l'adversaire l'immobilise, un deuxième coup le tue.

Ils portent en permanence de façon visible un foulard rouge, garantissant leur inscription à la Killer, ainsi qu'une carte d'inscription comportant leur identité, leur pseudo de jeu, et la façon dont ils ont été contaminé.
Ils gagnent des points en contaminants les autres joueurs, et peuvent recruter en cours de partie de nouveau furieux, jusqu'au 10 novembre; aussi, par leurs actions de conquète de la ville.

Quand ils sont tués, ils doivent attendre 24h pour pouvoir être de nouveau recruté par un furieux; le joueur ainsi "récupéré" se voit attribué une nouvelle carte de joueur et doit changer de pseudo de jeu.
Le furieux tué donne au militaire sa carte de joueur.


les militaires
envoyés sur place par le gouvernement pour détruire les habitants porteurs du virus, et découvrir la "victime 0" qui a déclenché la contamination. Ils ont pour ordre de ne prendre aucun risque, et de tirer à vue s'ils se sentent en danger, tout en essayant de remonter la lignée des contaminations.
Ils ont pour armes:

des pistolets automatiques : pistolet à eau fluo et pailletés, toucher l'adversaire l'immobilise, le toucher une deuxième fois le tue.
des grenades : bombes à eau de fabrication artisanale propre à chaque joueur, tout joueur touché par l'eau est immobilisé, touché une deuxième fois = tué.

Ils portent en permanence un foulard vert, garantissant leur inscription à la Killer, ainsi qu'une carte d'inscription comportant leur identité, leur pseudo de jeu et leur grade.
Ils gagnent des points en tuant des furieux, et en remontant la piste des contaminations (grâce aux cartes des joueurs), aussi, en découvrant le "patient 0" ou la source de contamination.


Quand un militaire est contaminé, il devient furieux 24h après sa contamination, le meujeu inscrit sur sa carte les données manquantes et il reçoit un foulard rouge.
Quand un militaire est tué, il peut soit être recruté par les militaires 48h plus tard, soit être recruté 24h plus tard par les furieux.


Les humanistes

se sont introduits en catimini dans la ville pour sauver les strasbourgeois en leur inoculant un vaccin; ils fuient les militaires par peur des représaille ou d'être pris pour des furieux et être abattus sans sommation. Ils recherchent le "patient 0" afin de comprendre comment un tel désastre a pu se produire, et héradiquer le virus.
ils ont pour armes:
des seringues de vaccin : seringues en plastique 50cc servant à projetter de l'eau, la cible touchée est immobilisée, une deuxième dose transforme le furieux en humain normal
des couteaux : en carton, de 20 à 40 cm; toucher la victime l'immobilise, un deuxième coup la tue; c'est une arme de défense, un humaniste n'attaque jamais pour tuer.

Ils portent en permanence un foulard jaune, garantissant leur appartenance au jeu, ainsi qu'une carte de joueur comportant leur identité, leur pseudo, et leur rôle dans l'organisation révolutionnaire de santé.
Ils gagnent des points en vaccinant les furieux, et en retrouvant le "patient 0" grâce aux cartes des furieux décontaminés.
Quand un furieux est vacciné, il peut soit redevenir furieux (24h après sa vaccination, il change alors de carte de joueur et de pseudo auprès du meujeu); soit venir renforcer les rangs des humanistes 48h après sa vaccination (il change également de carte, de pseudo, et de foulard).
Quand un humaniste est tué, il peut revenir dans le jeu 48h plus tard dans sa propre équipe en tant que nouvelle recrue, avec un nouveau pseudo et une nouvelle carte de jeu.
Si il est contaminé, il rejoint les furieux après 24h, et change aussi de carte, de pseudo et de foulard.

ZONES HORS JEU
Strasbourg et la CUS sont considérés comme zone de jeu à l'exception:
des toilettes du sexe opposé
des lieux de cours lorsqu'il y a cours
des lieux de culte et leurs parvis
du lieu de travail des joueurs
des administrations diverses (banques, mairies, bureau de poste...)


Un forum
permettra à chacun de correspondre avec ses coéquipiers, et aux meujeu de transmettre les informations nécessaires au bon déroulement de la partie.


Trois réunions d'informations
seront organisées avant le début de la partie, pour permettre à chaque équipe de connaître les membres qui la composent, de discuter des détails du règlement de la Killer, à OSOK de distribuer le matériel de jeu et de vérifier les coordonnées de chacun.


Une préinscription
est nécessaire pour être convié aux réunions d'info :

s'inscrire par mail osok.association@gmail.com
en donnant nom / prénom / âge / adresse / mail valide.


Il faut être âgé de 16 ans minimum et habiter la CUS pour la durée de la Killer.
Pour les mineurs, une autorisation parentale devra être fournie lors de la réunion d'information.

Toutes les armes seront fournies par OSOK, à l'exception des grenades et armes en carton; ainsi que les cartes de joueurs, les foulards, et une assurance pour la durée du jeu.

Les inscriptions se font ici par mp ou par mail sur osok.association@gmail.com.

10 euros la partie avec une remise de 25% pour les joueurs de la Killer 2008 Death Note.


Publié dans Killer 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article